BANNER POSTULEZ – SEPT 2022

BetclicElite : Pau toujours dans le bon élan, Roanne au bout du suspens

Retrouvez les résultats de la soirée de BetclicElite.

Asvel vs Nanterre92 : 88-73
Le courage n’a pas suffi aux Nanterriens pour réaliser l’exploit à l’Astroballe. Dans leur malchance, ils ont du finir sans Keith Hornsby et on a craint la sortie définitive d’Hamady Ndiaye (11 points et 5 rebonds) après que sa cheville ait douillé. La trêve arrive au bon moment pour les hommes de Pascal Donnadieu.

Pau vs Dijon : 76-64
En cette fin de saison, l’équipe paloise ressemble furieusement à une équipe irrésistible. Les joueurs d’Eric Bartecheky ont obtenu le scalp de la JDA, ce qui n’est pas rien. Malgré les 23 points et 13 rebonds de Markis McDuffie, les Bourguignons ont sans doute fini par payer l’enchainement des matchs avec un effectif un peu diminué.

Paris Basketball vs BCM : 98-96
Match spectacle à la Halle Carpentier ! Il aura fallu attendre les toutes dernières secondes, après un festival offensif, pour voir les deux formations se départager. Comme à son habitude, Kyle Allman a fait un vrai carton avec 22 pions.

Le Portel vs Blois : 88-74
Dans un match entre équipes à la lutte pour le maintien en BetclicElite, l’ESSM a fait une bonne opération. Les nombreuses pertes de balle adverses (23) leur ont, il est vrai, donné autant de munitions pour artiller. A la mène, le jeune Nadir Hifi a une nouvelle fois régalé avec 20 points et 5 passes décisives.

Le Mans vs Sluc Nancy : 96-82
Le Sluc est parti de beaucoup trop loin pour espérer faire un résultat contre les Sarthois, et ce en dépit d’une bonne prestation du revenant Donte Grantham (17 points et 8 rebonds). A contrario, le MSB termine bien 2022 et pourra profiter de la mini trêve plus sereinement.

Fos Provence vs Monaco : 53-97
Match sérieux de la part de la Roca Team chez son voisin fosséen. Et comme souvent en BetclicElite, le salut est venu des JFL. Matthew Strazel a profité de son te:mps de jeu pour sortir un match complet (15 points, 3 rebonds et 7 passes décisives). Mention particulière aussi pour la défense costaude (53 points encaissés seulement).

JL Bourg vs Roanne : 100-102 ap
James Palmer pensait sans doute avoir fait le plus dur en arrachant la prolongation. Mais c’est bien Roanne qui aura mieux maitrisé ces cinq minutes de rab. Le MVP ? Le all star Ronald March avec 26 points et 7 rebonds (pour 28 d’éval).

Crédit photo : F.Blaise

Cholet s’impose avec la manière face à Limoges

Pro B : les résultats de la 13e journée