BANNER POSTULEZ – SEPT 2022

Dijon remporte le choc contre la JL Bourg

Dans un match plaisant, la JDA Dijon a renversé la JL Bourg 90-83. Un succès qui conforte sa place dans le haut du tableau.

Entre Dijon et la JL Bourg, deux des plus beaux rosters de BetclicElite, il promettait d’y avoir quelques étincelles. Et pourtant ce sont les défenses qui prenaient d’abord le pas. Les Bressans avaient pris l’option, avec réussite, de fermer l’accès au cercle aux intérieurs bourguignons. Mais ils n’avaient pas su museler le talentueux Markis McDuffie qui multipliaient les paniers hors de la raquette. Floyd et Palmer laissaient Bourg au contact dès lors qu’ils pouvaient utiliser le jeu rapide (23-19, 10′).

C’est en suite Maxime Courby qui prenait le relais en attaque afin de permettre à la Jeu de prendre les commandes (27-28, 14′). Alors que les deux équipes se rendaient coup pour coup, Dijon allait encore un peu plus le curseur en fin de deuxième quart-temps. Les Bourguignons amorçaient un run sous l’impulsion de McDuffie et Gavin Ware, souvent bien trouvé par un David Holston davantage en mode organisateur que scoreur. Et Gregor Hrovat, à trois points, creusait encore un peu plus l’écart juste avant la pause (41-36, 20′);

Au retour des vestiaires, Dijon continuait sur un tempo élevé avec un 4-0 signé Ware en l’espace de 50 secondes. Passé la foudre, la Jeu se remettait la tête à l’endroit grâce au talent du duo Floy/Palmer. Mais avec quelques erreurs, dont une absence de marquage adverse sous le cercle, les Bressans donnaient autant de munitions aux Bourguigons. Si l’on ajoute deux triplés de David Brembly, cela faisait un écart logique de sept points (69-62) pour la JDA avant le dernier quart-temps.

Mais la JDA n’avait pas pourtant match gagné, tant on connait le finish des Bressans. Grâce à trois lancers de Pierre Pelos, Bourg revenait d’ailleurs à un petit point en moins de deux minutes (71-70, 32′). Mais comme à plusieurs reprises dans la rencontre, McDuffie et ses mains en or remettaient un coup de bambou sur la tête des Bressans (77-70, 33′). Dans toutes les positions, même les plus improbables, l’ailier-fort sanctionnait avec délice le moindre espace laissé par la défense bressane, bientôt imité par Holston. Les Bressans, eux, ne scoraient presque plus que sur les lancers qu’ils obtenaient. Et malgré les dernières tentatives de Mike et Palmer, la remontée n’aura pas eu lieu. Pour le plus grand plaisir d’un Palais des sports plein comme un œuf.

Les stats

Les autres résultats de la soirée :

Roanne vs Pau : 75-94
Nanterre92 vs Le Mans : 74-85
Sluc Nancy vs Paris Basketball : 83-87
Limoges vs Le Portel : 81-79
Mets92 vs Cholet : 92-87
BCM vs Fos Provence : 83-58
Blois vs Strasbourg : 74-79

Crédit photo : Maléna Haynau

Vidéo : Guerschon Yabusele en mode fracassage de cercle

Euroleague : Monaco se fait renverser par Milan