Banniere Site BA

EDF : les joueurs évoluant en Russie et Biélorussie plus sélectionnables

Le bureau fédéral de la FFBB a pris position : les joueurs (euses) et staff évoluant en Russie et Biélorussie ne pourront pas prétendre à la sélection tant que durera le conflit russo-ukrainien.

C’est désormais acté : tout joueur, joueuse ou membre du staff faisant le choix d’évoluer dans un club russe ou biélorusse ne pourra prétendre à la sélection. C’est actuellement le cas de Louis Labeyrie et Livio Jean-Charles. Le cas de Thomas Heurtel est, lui, en suspens. S’il veut joindre l’équipe nationale pour l’Euro, il lui faudra renoncer à son accord avec Saint-Pétersbourg. Affaire à suivre donc…

Le communiqué complet :

« Outre les sanctions et les mesures visant à limiter les partenariats et autres soutiens financiers provenant d’entités ayant des liens avec l’Etat russe et la Biélorussie, les fédérations internationales sportives, dont la FIBA, ont décidé de l’exclusion des équipes nationales, des clubs et des sportifs russes des compétitions internationales. La Fédération Française de BasketBall (FFBB) soutient l’ensemble de ces mesures.

Réuni le 28 juillet 2022, le Bureau Fédéral a décidé que les joueurs, joueuses et staffs qui signeraient un contrat avec un club russe ou bélarusse ne pourront plus être sélectionnés tant que les mesures d’exclusion de toutes les compétitions internationales seront en vigueur. Cette décision s’applique également aux joueurs, joueuses, membres du staff ayant déjà signé avec un club russe ou bélarusse.

A cet effet, l’ensemble des délégations sélectionnées en Équipe de France masculine et féminine seniors est invité à signer une attestation sur l’honneur pour participer aux rassemblements et compétitions internationales. Joueurs, joueuses et membres du staff devront signer cette attestation, indiquant qu’ils ne sont pas engagés et ne s’engageront pas avec un club russe ou bélarusse pendant la durée du conflit avec l’Ukraine.

Il est indiqué que si cet engagement n’était pas respecté, le joueur, la joueuse ou le membre du staff ne respecterait alors plus les critères de sélection pour les prochaines échéances internationales, incluant les Jeux Olympiques 2024« .

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Guillaume Soares nouvel assistant de Guillaume Vizade à Vichy-Clermont

HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com