BANNER POSTULEZ – SEPT 2022

Espoirs Elite : Willan Marie-Anais (Fos-sur-Mer), MVP de la 26e journée

Retrouvez tous les résultats de la 26e journée du championnat Espoirs Elite.

Update :

Monaco VS Strasbourg : 63-61
La SIG a de quoi s’en vouloir en passant à côté d’un éventuel succès. Avec 9 points marqués lors du troisième quart-temps, l’issue du match s’est scellé à partir de ce moment précis.
MVP : Ambroise Couture (11 points, 11 rebonds pour 14 d’évaluation) et Mohammad Amini (14 points, 6 rebonds, 4 interceptions pour 14 d’évaluation)

Paris VS Fos-sur-Mer : 79-93
Malgré ce petit sursaut d’orgueil des Parisiens au deuxième quart-temps, avec 34 points marqués, l’attaque du Paris Basketball était trop irrégulière face aux Byers. En trois quarts-temps, Fos-sur-Mer a marqué 77 points, suffisant pour décrocher la victoire.
MVP : Willan Marie-Anais (19 points, 12 rebonds, 6 passes décisives pour 30 d’évaluation)

Bourg-en-Bresse VS Le Portel : 89-74
La JL dominante sur cette rencontre sur presque tous les aspects du jeu n’a pas vraiment eu de difficulté face à cette Porteloise. Avec 44 rebonds, Bourg-en-Bresse a donné du fil à retordre à la défense de l’ESSM, qui a tout de même su rendre quelques coups avec 4 interceptions et 4 contres.
MVP : Maxime Galin (22 points, 7 rebonds, 3 passes décisives pour 26 d’évaluation)

Nanterre VS Pau-Lacq-Orthez : 79-84 ap
Au terme d’un match disputé avec 73 points chacun, les Palois l’emportent finalement 11 à 6 au terme d’une période de prolongation. Pau a aussi montré une meilleure maîtrise de son jeu d’un point de vue collectif avec 27 passes décisives.
MVP : Matthieu Vigneron (17 points, 4 rebonds, 3 interceptions pour 21 d’évaluation)

Gravelines-Dunkerque VS Roanne : 78-82
Roanne l’emporte sur le fil face au BCM. Malgré cette domination subie au rebond avec 37 unités concédées, la Chorale s’est montré plus fort défensivement avec 10 interceptions et 4 contres. Sur l’ensemble de la rencontre, Gravelines-Dunkerque s’est montré légèrement plus fort, mais Alexandre Bouzidi, en patron porte son équipe vers la victoire. Avec 24 points et 7 rebonds pour 22 d’évaluation, ce dernier est le MVP de la rencontre.

Blois VS Nancy : 76-63
L’ADA s’impose sans de réelles difficultés face au SLUC. Sur les 30 premières minutes, Blois mène 66 à 48. Et malgré 10 points marqués dans le dernier quart-temps, les hommes de David Morabito avaient déjà su plier la rencontre avant.
MVP : Halvine Dzellat-Diakeno (15 points, 6 rebonds pour 20 d’évaluation)

Lyon-Villeurbanne VS Cholet : 68-84
Un duel au sommet entre les deux meilleures formations du championnat. Pour ce match entre les deux favoris pour le Trophée du Futur, Cholet a été plus dominant au niveau défensif avec 11 interceptions. Sur cette défaite, l’ASVEL enregistre sa pire performance sur l’évaluation collective. De plus, les Villeurbannais réalisent leur pire match d’un point de vue offensif.
MVP : Lucas Dufeal (11 points, 9 rebonds, 4 passes décisives, 4 contres pour 23 d’évaluation)

Boulogne-Levallois VS Le Mans : 71-63
La rencontre était très disputée jusqu’à l’issue du 3e quart-temps. 58-50 en faveur des Metropolitans 92, et les hommes de Philippe Sudre passent à la vitesse supérieure. En marquant 20 points, limitant les Espoirs du MSB à 11 points, Boulogne-Levallois s’est montré plus solide dans le dernier quart.
Avec 12 interceptions, et 23 ballons perdus provoqués au total, les Mets remontent doucement dans le classement.
MVP : Eric Koumba (24 points, 7 rebonds, 5 passes décisives pour 28 d’évaluation)

Dijon VS Limoges : 58-74
Avec 11 points d’avance à la fin du troisième quart-temps, Limoges prenait déjà de l’avance. Sur le dernier quart, ils marquent 16 points, et limitent leurs adversaires à 9 unités.
Le CSP a fait preuve de démonstration dans les secteurs du rebond et de l’adresse. Avec 40 rebonds récupérés au total contre 16 pour la JDA, les Limougeauds avaient plus d’actions offensives. À 3 points, le CSP ne tente que 10 tirs, mais en rentre 7. En face, Dijon en tente 21 pour seulement 7 réussis.
MVP : Mohamed Sidibe (12 points, 12 rebonds, 6 passes décisives pour 23 d’évaluation)

Crédit photo : F.Blaise / LNB

Darel Poirier : “Mentalement je suis encore frais, les autres je ne sais pas”