BANNER POSTULEZ – SEPT 2022

Espoirs Elite : les résultats de la 18e journée

Retrouvez tous les résultats de la 18 journée du championnat Espoirs Elite.

Fos-Provence Basket VS Mets 92 : 80 – 79
Les affiches entre les deux formations dans le championnat Espoirs et professionnel sont similaires. Deux rencontres serrées où les deux équipes ont dû y laisser toutes leurs forces en fin de match. Si en Betclic Elite, les Metropolitans sont sortis vainqueurs, dans la catégorie Espoirs, ce sont les Byers qui ont eu le dernier mot. Malgré la très belle performance de Bilal Coulibaly (37 points, 11 rebonds, 40 d’évaluation), les Fosséens étaient plus forts collectivement.
MVP : Jawed Tonye-Biyik (18 points, 6 passes décisives pour 25 d’évaluation)

Le Portel VS Limoges : 51 – 81
Une rencontre largement maîtrisée par les hommes de Matthieu Donnard, notamment le duo Hugo Desseignet / Yannick Nkombou qui combinent ensemble à 35 points. Les Limougeauds étaient aussi efficaces en défense avec 13 interceptions collectives, et provoquant 23 ballons perdus chez les Portelois. Ces derniers, trop timides en attaque n’ont marqué que 22 points en première période.
MVP : Hugo Desseignet (17 points, 9 passes décisives, 8 interceptions pour 31 d’évaluation)

Nanterre 92 VS JDA Dijon : 84 – 67
Deux équipes qui réalisent une saison difficile dans le championnat Espoirs se sont affrontés. Nanterre, 14e au classement a su maîtriser cette rencontre face aux Dijonnais (12e). En défense, les Nanterriens s’en sortent bien avec 9 interceptions et 6 contres. La JDA n’a marqué que 20 points lors du troisième quart, leur meilleur total dans ce match.
MVP : Nathan Zulemie (22 points, 6 rebonds, 6 passes décisives, 2 interceptions pour 26 d’évaluation)

BCM Gravelines-Dunkerque VS JL Bourg-en-Bresse : 76 – 94
Si le score paraît lourd pour les Gravelinois, cette défaite s’explique aussi par leur adresse catastrophique à trois points (6,7% de réussite, 1 tir réussi sur 15 tentés). Sur l’ensemble de la rencontre, les deux équipes se sont rendu coup pour coup en attaque et en défense. Malheureusement, la maladresse de loin a été fatale pour le BCM.
MVP : Elian Benitez (15 points, 8 rebonds, 10 passes décisives, 2 interceptions pour 25 d’évaluation)

Cholet VS ADA Blois : 97 – 59
L’ADA Blois a eu son petit moment de chaud au deuxième quart-temps en marquant 25 points. Sur le reste de la rencontre, les hommes de David Morabito n’ont marqué que 10 points au troisième, et 12 lors du premier et quatrième quart. Offensivement, les Blésois n’ont pas su tenir tête aux Choletais, maîtrisant ce match de bout en bout.
MVP : Amael L’Etang (14 points, 6 rebonds, 3 interceptions pour 22 d’évaluation)

Pau-Lacq-Orthez VS Roanne : 70 – 76
Une belle rencontre entre deux formations du top 10, où les deux équipes se sont tenu tête du début à la fin. Cependant, la performance du duo Mathis Courbon et Alexandre Bouzidi, (23 points, 6 rebonds, 10 passes décisives, 4 interceptions pour 25 d’évaluation) a fait la différence lors de cette partie.
MVP : Mathis Courbon (29 points, 2 rebonds, 3 passes décisives, 1 contre, 2 interceptions pour 31 d’évaluation)

Paris VS ASVEL : 51 – 100
Privé de ses deux meilleurs joueurs : Killian Malwaya et Mohamed Diawara, les Espoirs du Paris Basket ont souffert. Une rencontre à sens unique, où les Villeurbannais étaient en feu. Avec 57,6% de réussite à 2 points, 35,7% de réussite à 3 points et 94,4% de réussite aux lancers francs, l’ASVEL a activé le mode rouleau compresseur.
MVP : Babacar Mbye (27 points, 26 rebonds, 3 contres pour 43 d’évaluation)

SIG Strasbourg VS MSB Le Mans : 64 – 73
La SIG a été très surprenante lors de cette rencontre. Ce qui provoque cette réaction, c’est l’irrégularité au scoring au fur et à mesure de la rencontre. Alors que le premier quart-temps s’est soldé par une égalité parfaite 17 – 17, les Strasbourgeois n’ont pas marqué le moindre point lors du deuxième quart. Le sursaut d’orgueil intervient au dernier quart, juste avant la fin du match avec 30 points. Hélas, il est déjà trop tard.
MVP : Ethane Bourgade (23 points, 11 rebonds pour 27 d’évaluation)

Monaco VS SLUC Nancy : 84 – 79
Belle rencontre entre les deux formations, et victoire importante pour la Roca Team. Les deux équipes ont eu du mal à se départager, mais l’adresse folle des Monégasques a été le facteur déterminant du sort final. Avec 61,2% de réussite à 2 points, et 45,5% de réussite à 3 points, les hommes de Mickael Pivaud ont réussi à faire tourner la vapeur à leur avantage.
MVP : Mohammad Amini (23 points, 6 rebonds, 3 passes décisives pour 26 d’évaluation)

Crédit photo : David Haynau

Endy Miyem à l’arrêt pour un à deux mois