AyéléeFleurie_Banner-BasketActu_nov-dec2021

Fin de l’histoire entre Tony Wroten et Pau

Update : Par le biais d’un communiqué, Pau a confirmé que Tony Wroten ne faisait plus partie de l’effectif. “L’histoire entre Tony Wroten et l’Elan Béarnais aura tourné court. L’ancien Sixer au 145 matches NBA était arrivé à Pau le 26 février dernier, le même jour que son compatriote CJ Williams. Alors que l’équipe restait sur 7 défaites consécutives, on attendait forcément beaucoup de ce meneur référencé, vu au Palais sous le maillot de Wloclawek en janvier 2020. Arrivé hors de forme, il n’aura pas du tout eu l’impact escompté, ni permis à l’équipe de stopper cette spirale négative (11 défaites actuellement) l’ayant fait plonger à la 17ème place du classement général. Le club et le joueur ont trouvé un accord pour se séparer à compter de ce jour. Eric Bartecheky et son staff se sont, en conséquence, mis en quête d’un renfort à la mène”.

21.03 L’histoire entre Pau et Tony Wroten est en train de tourner au flop. Le combo-guard étasunien devrait bientôt prendre ses cliques et ses claques, lui qui tourne à -1 d’évaluation (en 4 matchs).

25.02 D’abord évoquée par Bebasket, l’arrivée de Tony Wroten à Pau (27 ans, 1m98) est désormais officielle.

Le combo-guard étasunien au CV prestigieux, il est notamment passé par les Sixers en NBA, sort d’une expérience en Espagne (Badalone) où il tournait à 11,3 points et 4,5 passes décisives de moyenne avant la crise sanitaire.

“Tony Wroten fait partie des joueurs d’impact dont on a besoin à l’heure de ce défi d’une grosse série de matches qui nous attend. C’est un joueur qu’on connait bien pour l’avoir croisé l’an passé en BCL alorsqu’il évoluait sous les couleurs de Wloclawek.C’était un très bon joueur NBA, il dispose d’une grosse expérience. Il n’a pas joué depuis avril dernier, alors il va falloir le remettre en rythme. Il a besoin d’avoir le ballon en main, de créer du jeu, d’avoir les clés du camion comme on dit. On va essayer de trouver un mix entre notre jeu d’équipe et son jeu à lui pour arriver à l’incorporer le plus rapidement possible. Cela s’inscrit dans la complémentarité de l’équipe, au vu de la signature de CJ Williams qui est un très fort shooteur à 3 points, alors avec lui d’un côté et Vee (de l’autre), il aura plein d’intervalles” explique le coach Laurent Vila à son sujet.

Crédit photo : F.Blaise