Header 1

Germain Castano : “il ne faut surtout pas paniquer”

Germain Castano a du mal à finaliser son effectif.

Update : La recherche d’un poste 2 s’avère plus que compliquée pour Germain Castano. Sur La République du Centre, le technicien orléanais a indiqué avoir essuyé trois refus. “Ça traine un petit peu, mais il ne faut surtout pas paniquer. On a fait le choix d’attendre un peu, c’est pas forcément un choix qui a été payant” a-t’-il complété sur France Bleu.

27.08 Avec un budget pas encore au niveau des tops budgets du championnat, Orléans est obligé de constamment faire des coups. Mais en cette fin aout, l’OLB est surtout en retard par rapport aux autres équipes avec encore trois spots (ceux de Paris Lee, Darius Johnson-Odom et Chima Moneke) à combler.

Malgré tout le coach Germain Castano ne veut pas se jeter sur le premier joueur proposé. “J’en ai un peu marre, mais ce n’est pas pour ça que je vais prendre un mec par défaut. Je peux finir l’équipe dans l’heure si je veux, mais je veux une équipe que j’aime. Quand tu as un peu moins de moyen, il faut avoir un peu plus d’idées, et de patience” (La République du Centre).

Reste à voir quels joueurs le technicien et son staff sortiront de leur chapeau…

Crédit photo : David Haynau