Header 1

Gonzaga et Ayayi chutent en finale, premier titre masculin pour Baylor !

Il n’y aura pas de successeur à Joakim Noah cette année. Ni de premier trophée dans le hall du campus de Gonzaga à Spokane. Joël Ayayi (8 points, 2 rebonds et 1 passes) et les Bulldogs ont été dominés (86-70) en finale du Tournoi NCAA par les Baylor Bears lundi. Invaincus tout au long de la saison et favoris, les joueurs de Mark Few ont craqué au pire moment face à des Texans plus agressifs, concentrés et sûrs de leurs forces.

Jalen Suggs, qui avait les cartes en mains pour être élu MOP du Final Four après son exploit au buzzer au tour précédent, a fait de son mieux (22 pts) mais le probable futur drafté n’a pas pu éviter la défaite aux siens. A sa place, c’est Jared Butler qui a été désigné meilleur joueur du dernier carré, grâce à une copie à 22 points et 7 passes, la première dans une finale du Tournoi NCAA depuis Carmelo Anthony en 2003 avec Syracuse.

Jalen Suggs héroïque au buzzer, Joël Ayayi et Gonzaga en finale !

Gonzaga avait jusqu’ici la meilleure attaque du pays avec plus de 90 points marqués par match. Baylor est parvenu à verrouiller les Zags, qui n’avaient jamais marqué aussi peu de points cette saison.

On attend désormais des nouvelles de ce groupe, pour savoir lesquels de ses membres (notamment Jalen Suggs et Joël Ayayi, attendus à la Draft comme le senior Corey Kispert) seront toujours là l’an prochain pour tenter d’enfin remporter le premier titre de l’histoire de l’université. Baylor, pour sa part, devient l’une des cinq facs du pays à avoir déjà remporté le titre chez les hommes et chez les femmes, grâce à ce premier sacre masculin.