Header 1

Isaia Cordinier : “C’est une chance extraordinaire d’être là avec Tim”

Du centre de formation d’Antibes à l’équipe de France, voilà le chemin parcouru par Isaia Cordinier et Timothé Luwawu-Cabarrot.

Isaia Cordinier : “C’est une chance extraordinaire d’être là avec Tim (Luwawu-Cabarrot), il y avait peu de chances que ça arrive. Quand on était au centre de formation d’Antibes, on se mettait toujours sur la tête. Là se retrouver ensemble en stage en équipe de France, avec des chemins différents, c’est une grande chance. On va essayer de le reproduire sur les prochaines années.
Ma présence comme suppléant confirme ma progression de ces dernières années. M’entrainer avec des joueurs NBA; Euroleague j’aime bien ça. Je profite de chaque instant. J’essaye de me donner a fond. permet d’apprendre et de pouvoir se projeter sur l’avenir.
Avec les scrimmages, on essaye de se rapprocher de l’intensité de match, de construire des habitudes collectives ensemble”.

Moustapha Fall : “On est tous un peu fatigué, on a de grosses charges de travail. Dans l’équipe tout se passe bien. On s’identifie aux systèmes. Je suis satisfait d’avoir jouer l’Euroleague, et développer mon jeu.
Il y a de l’excitation de faire les Jeux. J’espère pouvoir rester en bonne santé et faire de mon mieux pour aider l’équipe à atteindre ses objectifs.
J’ai commencé tard le basket. J’ai essayé de gravir les échelons à mon rythme, même si des blessures m’ont ralenti. Depuis deux trois ans je suis épargné. Je suis content de pouvoir découvrir un club comme l’Olympiacos. Je me prépare juste à être le plus performant possible. S’il y a les fans ça sera encore plus attrayant. C’est un club historique, une expérience que j’avais envie de tenter. Je voulais repartir à l’étranger, et c’était aussi un meilleur contrat que l’Asvel”.

Crédit photo : FIBA