BANNER POSTULEZ – SEPT 2022

ITW Jules Gibey (Nantes) : « Si je garde mon rythme, l’équipe ira forcément mieux »

Sur cette première partie de saison, Jules Gibey s’impose comme le meilleur marqueur chez les Espoirs en Pro B. Le combo de Nantes revient sur ses performances, et ses nouvelles responsabilités.

Que ressens-tu en étant le meilleur marqueur des Espoirs Pro B ? Est-ce suffisant pour toi ?

Je dirais que c’est plutôt gratifiant, c’est encourageant pour la suite. Je ne me limite pas à cela, je vois aussi les résultats collectifs qui pourraient être mieux. Moi-même, individuellement, je sais que je pourrais faire mieux.

Tu es le meilleur marqueur (23,6 points) avec une pointe à 35 points. Comment garder ce rythme d’ici la fin de saison ?

Oui ! Je pense que je peux garder ce rythme. Nous sommes une bonne équipe, j’ai des coéquipiers qui savent comment jouer avec moi. On arrive à la moitié de la saison, j’ai fait des grosses performances, mais aussi des moins bonnes. Si j’arrive à les gommer, je pourrais scorer plus, et évoluer encore.

“C’est comme si c’était mon heure et que c’était à moi de faire le boulot cette année”

En parlant de ta régularité, les résultats collectifs sont assez mitigés (6 victoires – 6 défaites). Que manque-t-il ?

Si je garde mon rythme, l’équipe ira forcément mieux. Je sais que c’est à moi de le tenir, ce qui me permettra aussi d’aller mieux, et l’équipe ne pourra que gagner. Ce qu’il nous manque, c’est de la cohésion sur le terrain. Individuellement, nous sommes une grosse équipe, mais il fait qu’on apprenne à mieux jouer ensemble. C’est ainsi que les résultats seront mieux.

Tu es en nette progression au scoring par rapport à la saison dernière. Comment l’expliques-tu ?

Ce sont mes responsabilités. La saison dernière, je n’étais pas le leader de l’équipe. J’étais en première année avec les Espoirs, et il y avait des meilleurs joueurs que moi. Mon rôle, c’était plus de les mettre en avant et de prendre ce que j’avais à prendre. Cette année, je fais partie des leaders de l’équipe. J’ai beaucoup plus de responsabilités, que je prends depuis le début de saison. C’est comme si c’était mon heure et que c’était à moi de faire le boulot cette année.

Quels sont tes objectifs pour cette saison d’un point de vue individuel ? Penses-tu pouvoir prendre plus de minutes dans l’équipe professionnelle d’ici la fin de saison ?

D’un point de vue individuel, il faut maintenir ce rythme au scoring et pouvoir évoluer davantage. J’ai aussi dans un coin de ma tête l’idée de pouvoir petit à petit intégrer le groupe professionnel. Je m’entraîne tous les jours avec eux. C’est à moi de prouver lors des entraînements, de montrer au coach qu’il peut me faire confiance en me donnant des minutes sur le terrain.

Crédit photo : Nantes Basket Hermine

Vidéo : retour sur le match JDA Dijon vs Peristeri