BANNER POSTULEZ – SEPT 2022

ITW Vincent Poirier : « quand tu pratiques dans de bonnes conditions c’est toujours mieux »

Ce lundi à Paris avait lieu l’inauguration du terrain « Léo » au stade Léo Lagrange, dans le 12e arrondissement. Outre un tournoi de 3*3, le point d’orgue de la journée a été la venue de plusieurs joueurs de l’équipe de France, dont Vincent Poirier (originaire du 77). Le pivot tricolore s’est montré sensible à l’initiative, qui permettra à plus de jeunes de pratiquer le basket.

En tant que joueur originaire d’Ile-de-France, comment vois-tu cette inauguration de terrain ?
C’est vrai que c’est quelque chose auquel je suis sensible. L’été, c’est bien de jouer sur des terrains praticables. Des fois ils sont un peu laisser à l’abandon et c’est difficile de mettre des bons paniers, d’avoir de bons sols sur lesquels jouer. Il y a le risque de se faire mal. C’est bien de pouvoir regrouper les jeunes et d’avoir des petits coins où on peut jouer tranquille.

Quand tu étais plus jeunes, tu trouvais facilement des terrains ?
Tu trouvais mais il y avait toujours un panier un peu cabossé ou trouver deux paniers pareils c’était un peu compliqué. Là de voir de jolis terrains et solides en plus, ça fait plaisir.

C’est peut être aussi une manière pour ces jeunes d’avoir une première approche de la discipline ?
C’est sûr, et quand tu pratiques dans de bonnes conditions c’est toujours mieux. Les terrains comme ça, ça permet de faire des events. Ca va se développer dans Paris les trucs comme ça. C’est cool de voir ça, l’initiative est juste. C’est dans la continuité de promouvoir le basket en France et en région parisienne. C’est bien pour appâter le plus de monde dans l’optique des Jeux.

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Ivan Vranes nouveau pivot des Béliers de Kemper

HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com