BANNER POSTULEZ – SEPT 2022

Jean-Denys Choulet sur son expulsion : “L’arbitre a réglé ses comptes”

Défaite par l’AS Monaco (109-85), la Chorale de Roanne a notamment dû composer avec l’expulsion de son entraîneur Jean-Denys Choulet tôt dans le match.

Tôt dans la rencontre qui opposait son équipe de Roanne à Monaco, Jean-Denys Choulet (63 ans) a dû rejoindre les vestiaires. Sanctionné de deux fautes techniques coup-sur-coup par Alexandre Maret, l’ancien coach de l’Elan Chalon a été expulsé.

“Ça fait deux fois. Une fois à Fos-sur-Mer l’année dernière et cette fois. Deux fois technique, technique et donc disqualifiante. Déjà sur la première il n’y a aucune raison, j’ai demandé un marcher, réponse : ‘vous contestez toutes les décisions depuis le début’. De un c’est faux j’ai dit que je n’avais pas contesté depuis le début et je n’ai pas écouté ce qu’il m’a dit. Comme ça ne lui a pas plu, il m’a mis une technique. Derrière, j’appelle Abdel El Hamzaoui et je lui dis ‘qu’est-ce qu’il a l’autre là-bas a encore une fois mettre des techniques?’ et voilà deuxième technique. C’est un arbitre avec lequel j’avais déjà eu des soucis il y a quelques temps, comme d’autres dans la ligue et qui règle des comptes”, a déclaré l’entraineur de la Chorale.

Et c’est une situation qui l’épuise.

“J’en ai assez, on en a assez à Roanne. On ne m’a pas vu insulter qui que ce soit, mais par contre c’est moi qui suis dans les vestiaires alors qu’on travaille depuis assez longtemps pour préparer ce match et que, honnêtement, on est revenus, on est passé à +1, et derrière je ne peux plus faire mon travail. C’est là où je veux en venir. Le commissaire était là, j’ai parlé avec lui, il ne comprend pas non plus. Mais comme à Fos-sur-Mer, personne ne comprend. J’ai l’impression d’être une cible en permanence. Ça commence à ma saouler, vraiment. Travailler, faire huit heures de bus pour se faire expulser vraiment sans avoir été… Il n’y a pas de raison quoi. Qu’il mette une technique s’il veut, voilà, mais régler des conflits précédent comme ça, c’est inacceptable. Peut-être qu’il y aura un rapport, mais j’attends de voir ce qu’il y aura dedans. Parce que, si ne pas écouter un arbitre, c’est sanctionnable, c’est comme la fois où j’avais regardé un arbitre soi-disant méchamment et que j’avais pris un rapport pour un ‘regarde menaçant'”.

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Thomas Heurtel découvre la Russie et fait ses adieux à l’EDF

Moustapha Fall MVP de la Supercoupe de Grèce