Header 1

Jeep Elite : David Holston était en feu, L’Asvel victorieux à Nanterre

Retrouvez les résultats d’hier en Jeep Elite.

Dijon vs Le Mans : 90-86
Stratosphérique !!! Comment qualifier autrement la prestation du meneur dijonnais David Holston… Avec 46 points (!!!), il a complètement et totalement dominé les débats, en l’absence de son acolyte Axel Julien. Sans doute a-t-il été piqué de ne pas faire partie des candidats en lice pour le trophée de MVP de la saison…

Strasbourg vs Mets92 : 100-81
Face aux Mets92, Bonzie Colson a montré pourquoi il était l’un des candidats très sérieux au titre de la MVP de la saison en Elite. 34 points, 8 rebonds, 4 interceptions, 42 d’éval… Difficile de pouvoir faire mieux ! Une chose est certaine, avec ce nouveau faux-pas, Boulogne-Levallois montre qu’il a perdu la constance qu’il avait lors des deux tiers de la saison.

Nanterre92 vs Asvel : 83-101
Entre Nanterre92 et l’Asvel, l’écart était bien trop grand. Dès le départ, les Villeurbannais avaient donné le ton (24-19 dans le Q1), sans jamais relâcher la pression par la suite. Ils ont surtout été portés par une adresse longue distance hallucinante (20/34). Le meilleur marqueur aura été Amine Noua avec 20 points.

Orléans vs Limoges : 78-73
Rois de l’inconstance, les Limougeauds ont laissé filer un match qui était pourtant à leur portée. Ils n’auront pas su non plus contenir suffisamment Paris Lee (16 points) et Chima Moneke (18 points), les fers de lance de l’attaque orléanaise. Avec cette victoire, l’OLB peut en tout cas viser une place dans le top 8 de l’Elite.

JL Bourg vs Champagne Basket : 84-74
Contre Champagne Basket, la JL Bourg a fit le job. Ils n’ont pas été les plus brillants, mais cela a été suffisant pour l’emporter. Alen Omic a été particulièrement efficace, en terminant avec un double-double (20 points et 10 rebonds). Mais le point noir reste quand même les 17 pertes de balle.

Boulazac vs Pau : 78-86
Pour rivaliser sérieusement avec Pau, le BBD était trop diminué. Le forfait de dernière minute de Mouph Yarou n’a pas non plu aidé. Mais en face, les Palois n’auront pas forcément ultra brillé. CJ Williams s’en sort toutefois avec les honneurs (23 points en 26 minutes).

Crédit photo : F.Blaise