BANNER POSTULEZ – SEPT 2022

Jeep Elite : L’expérience de Nanterre92 a fait la différence, La SIG dispose du BCM

Strasbourg vs BCM : 83-64
La SIG a peut être son lot d’absents mais le sixième homme, le public du Rhénus, aura rempli son rôle pour pousser les siens vers la victoire. Ishmail Wainright a pris ses responsabilités en attaque avec 16 points, bien secondé par Bonzie Colson avec ses 15 pions. Si le BCM avait fait un petit sursaut contre Nanterre, cette défaite montre que les Maritimes ont encore du chemin à faire avant de valider leur maintien dans l’Elite.

Boulazac vs Orléans : 73-92
Sans Cameron Wells, ménagé, le BBD n’a pas tenu le choc face à Orléans. Comme à leur habitude, les protégés de Germain Castano ont livré une prestation très offensive. A la mi-temps, il y avait déjà 51 points en leur faveur. Paris Lee a, à nouveau, sorti une presta XXL avec 16 points et 7 passes décisives.

Le Portel vs JL Bourg : 78-84
Avec un 31-14 encaissé lors des dix premières minutes, l’ESSM s’est trop vite tiré une balle dans le pied. Après les Stellistes ont eu le mérite de réagir, mais face à une équipe du calibre de la JL Bour ce n’était pas suffisant. La Jeu a pu compter sur un excellent Alen Omic des deux côtés du terrain (15 points et 13 rebonds). A noter également les 23 points de Danilo Andjusic.

Limoges vs Monaco : 59-75
Sans doute le CSP aura laissé de la gomme à trop se focaliser sur l’arbitrage… Mais en face il y avait du très costaud dans les rangs de la Roca Team. Le collectif monégasque a su bien épuiser son adversaire du soir, avec des temps de jeu bien répartis (le plus gros étant pour Abdoulaye N’Doye avec 25 minutes). Plus que jamais, Monaco est en lice pour le titre en Elite.

Pau vs Asvel : 84-90
Sans forcément offrir son meilleur visage à Pau, l’Asvel a fait le job en l’emportant de six points. Formé à l’Elan Béarnais, Thomas Heurtel a brillé avec 18 points et 6 passes décisives, tout comme Guerschon Yabusele (19 points). La soirée est donc parfaite pour les Villeurbannais car un peu plus tôt dans la journée les espoirs ont obtenu le titre de champions de France.

Roanne vs Nanterre92 : 66-77
Après avoir mal démarré son match, Nanterre92 a su utiliser son expérience pour venir à bout de la Chorale. Chris Warren est sorti de sa boite au bon moment (10 points), tout comme Brock Motum (13 points en 24 minutes) qui aura eu de l’impact en fin de rencontre. Avec ce succès, Nanterre92 a fait un immense pas vers le maintien en Elite.

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Basket Actu : Erman Kunter : « Dans mon caractère je ne recule jamais », Alain Weisz revient sur le cas Rob Gray