AyéléeFleurie_Banner-BasketActu_nov-dec2021

Julien Espinosa : “ça manque d’humilité”

Un match, c’est quarante minutes et non vingt. Parce qu’ils ont oublié cette simple donnée, les Chalonnais ont laissé les Manceaux repartir chez eux avec les trois points. Après avoir affiché un niveau de jeu correct sur la première période, ils ont ensuite perdu pied en encaissant 50 points, pour terminer sur un 85-69. Comme l’a relevé le coach Julien Espinosa dans les colonnes du JSL, la victoire contre l’Asvel n’a finalement pas fait autant de bien.

“On a cru que comme on avait battu Villeurbanne, automatiquement, on allait dérouler. Et non. Ce n’est pas faute d’avoir tiré la sonnette d’alarme avant le match. Ça met le doigt sur les lacunes qu’il nous reste à travailler, et sur cette petite tendance qu’on a dans notre équipe de joueurs très expérimentés à faire preuve de suffisance au quotidien, dans la rigueur individuelle, dans la volonté d’être au meilleur de sa forme physique, d’être affûté. Si ce soir, il n’y a pas une prise de conscience que ça manque d’humilité […] L’Elite, ça ne sera jamais une promenade de santé. Tarpey, Eito et Soko nous ont expliqué ce que ça voulait dire prendre soin de son corps et être prêts à en découdre…”

Réponse vendredi avec le derby bourguignon à Dijon.

Crédit photo : David Haynau