BANNER POSTULEZ – SEPT 2022

Le SLUC condamné à verser près de 200 000 euros à Jean-Charles Bregeon

Mauvaise nouvelle pour le SLUC Nancy qui va devoir verser 190 000 euros à son ancien secrétaire général, Jean-Charles Bregeon.

En conflit avec son ancien club (2004-2019) depuis sa démission, Jean-Charles Bregeon a obtenu gain de cause auprès de la cour d’appel du Conseil des prud’hommes de Nancy. D’après l’Est Républicain, le désormais directeur administratif des Metropolitans 92 devrait obtenir 190 000 euros de la part du SLUC pour “défaut de paiment des heures supplémentaires”.

Même si le club nancéien peut encore faire appel de cette décision, il devra verser la somme à son ancien dirigeant dans un délai de deux mois. C’est un coup dur pour le SLUC qui voit déjà sa masse salariale encadrée et entretenait l’espoir de pouvoir prolonger Mike Scott.

Crédit photo : SLUC Nancy

Le programme du week-end des Français en Europe (02 au 05/12)

Euroleague : Monaco prend le dessus sur l’Asvel