Banniere Site BA

Les Bleus font le job face au Portugal

Les Bleus ont mis une mi-temps à faire plier le Portugal. Mais ont terminé avec une victoire logique (94-56).

Réunis depuis seulement lundi, les Bleus n’ont pas eu beaucoup de temps pour préparer la réception du Portugal (dans le cadre des qualifications pour la coupe du monde 2023). Aussi le début de match s’est avéré relativement laborieux. Adroits longue distance, et profitant des nombreux déchets dans le jeu tricolore, les coéquipiers de Diogo Brito en ont profité pour vite prendre les commandes (9-15, 6e). Hormis Isaia Cordinier (12 points), les Bleus avaient du mal à trouver des opportunités offensives.

A l’attaque du deuxième quart-temps, Vincent Collet a lancé un 5 défensif (Francisco, Tarpey, Toupane, Mbaye, Lessort) qui a eu pour mérite d’user des Portugais très accrocheurs. Plusieurs fois les Bleus ont réussi à passer devant, avec des rotations efficaces (même si David Michineau a vite du quitter ses partenaires après une blessure aux ischios). Très en vue, Cordinier donnait quatre petits points d’avance à la pause après un tir au buzzer (37-33, 20e).

A force d’user les Portugais par une défense toujours plus intense et avec un jeu intérieur plus percutant, les Bleus ont commencé à se rendre le match plus facile. Cordinier, Lessort puis Mbaye ont fait monter l’écart au fur et à mesure pour donner 20 points d’écart avant les dix dernières minutes (64-44, 30e).

Face à une équipe physiquement acculée, les Bleus ont continue à se faire plaisir. Petit flotteur, lay-up, interception, trois points à gogo… les supporteurs bleus ont eu le droit à la panoplie complète. Jaiteh et Lang, surtout, ont fait passer les Bleus à +30 80-48) juste avant le garbage time. Celui-ci avait l’allure d’un long et interminable calvaire pour les coéquipiers de Guerreiro qui ne trouvaient plus rien de facile. Sur un trois points à deux minutes de la fin, Axel Julien faisait lever le public pour donner encore un peu plus de largesse à ce succès bien mérité.

Deuxième manche prévue dimanche cette fois-ci au Portugal

Les stats

Crédit photo : FIBA

Adam Mokoka, le nouveau baromètre de Nanterre 92

HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com