Banniere Site BA

Matthieu Gauzin dans “Road To Élite” : “je suis descendu bien bas”

Le meneur Matthieu Gauzin est l’un des personnages principaux du documentaire de la LNB “Road To Élite”.

Montrer ses failles, les assumer… voilà qui n’est pas si évident que ça pour un sportif. C’est en partie ce que dévoile “Road To Elite”, une mini-série qui suit cinq jeunes joueurs aspirant à rejoindre un jour la NBA. “C’est la manière dont tu te relèves qui est importante. C’était important de montrer que tout le monde a des galères, même LeBron James ou Jordan” explique Matthieu Gauzin. Formé au Mans, le meneur de 21 ans avait été prêté au Champagne Basket avant de faire son retour cette saison dans son club formateur.

Très jeune, le meneur a été au centre des attentions. Pas simple à gérer lorsqu’on commence tout juste sa carrière. Lors de son retour dans la Sarthe, Matthieu Gauzin a connu quelques passages compliqués. Son coach Elric Delord dira même dans le reportage “avoir eu peur pour lui”. Uniquement focus sur le basket, le poste 1 reconnaît avoir négligé tout ce qui concerne l’aspect mental.

« Le mental ça fait 80%, la tête c’est vraiment important. Je rentrais dans une routine où j’allais à la salle et je ne faisais pas grand-chose à côté. Je n’étais concentré que sur le basket. J’ai eu l’aide d’un coach mental, de ma famille, de mes amis, de mes coaches. Je suis descendu bien bas, même dans l’estime de moi. Après je suis remonté et j’ai relativisé sur ma vie. Je suis dit qu’en fait ma vie elle est cool. Je fais du basket, franchement je ne manque de rien. Il me fallait ce coup derrière la tête pour réaliser ce que j’avais entre les mains ».

Sa saison au MSB reste toutefois très correcte avec 6 points et 2,4 passes décisives de moyenne. Mais l’an prochain, c’est au BCM et sous les ordres de JD Jackson, un coach qui a l’habitude de côtoyer de jeunes prospects dans les clubs par lesquels ils est passé, qu’il poursuivra sa progression.

J’y ai pensé directement, déjà lorsqu’on échangeait. Il ne me prenait pas pour un jeune joueur qui devait faire ses débuts. Il me disait que la saison prochaine serait ma saison, que le club voulait réussir avec moi. J’ai envie de faire de grandes choses avec Gravelines. C’est un club qui me donne déjà beaucoup. C’est à moi de leur rendre leur confiance”.

Crédit photo : Maléna Haynau

Vidéo : les highlights de Monaco vs Asvel (match 3)

Matt Morgan renforce Le Mans

HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com