AyéléeFleurie_Banner-BasketActu_nov-dec2021

Mike Gelabale : “Le club ne mérite pas ce qui lui arrive”

Après la défaite de Chalon face à Dijon, le capitaine chalonnais Mike Gelabale est apparu très touché par la situation.

Laurent Legname (coach Dijon) :
“Nous on ne s’occupe pas de la situation des autres, on a déjà assez à s’occuper de nous-mêmes. Je ne sais pas si les gens se rendent compte de ce que les joueurs font. Ce soir (hier) c’est sans doute la plus belle victoire de la saison. Il nous manquait deux joueurs sur deux postes de création, plus Jacques. Les joueurs se donnent à fond, se donnent pas d’excuses. En tant que coach je les admire”.

Mike Gelabale (capitaine Chalon) :
“Au niveau du collectif, on aurait dû être + agressif. On pouvait le faire, mais on n’a pas pu passer devant. Il y a eu les gros tirs à 3 pts d’Holston à chaque fois qu’on revenait. joue très bien au basket. Avec 6 pros soit ils sont des Jordan, soit le coach est Phil Jackson. Il y a de vrais regrets car il y avait un coup à jouer. Le club ne mérite pas ce qui lui arrive. Le public a été très bon; ils sont tout le temps à nous encourager, dommage de pas les avoir eu cette année. Tant que c’est possible, il faut y croire”.

Ali Bouziane (coach Chalon) :
“Nous ne sommes pas encore en Pro B. On a toujours des regrets quand on perd. Sur tous les matchs on joue par intermittence, ça c’est un gros regret. Défensivement je pense qu’on a bien défendu, ça reste Dijon. On avait un plan de jeu défensif, qu’on a respecté. La différence se fait aussi sur les tirs ouverts. Le match de Gravelines a été un tournant. Là on était à 90% guéri. Ce panier à la dernière seconde, ce marcher sifflé à Gelabale… en 1min30 on joue la saison. Tant que c’est faisable on va y croire. On a vu des choses insensées se produire. Je suis obligé d’y croire. Ce qui est positif pour nous c’est qu’Orléans joue pas sa vie sur ce manche-là. On veut se sauver, qu’importe la manière, on ne va pas faire la fine bouche”.

Crédit photo : ESSM Le Portel