Header 1

Nicolas Batum : “Heureux de vivre ça et d’amener ça à la France”

C’est un capitaine heureux qui s’est exprimé à l’issue de la demie victorieuse face à la Slovénie.

Magistrale… c’est certainement comme cela que l’on peut qualifier la prestation de Nicolas Batum face à l’équipe de la pépite Luka Doncic. Si ses stats peuvent apparaitre peu consistantes (3 points et 5 rebonds), son apport a été importantissime pour son équipe. Le si précieux capitaine a montré l’exemple en matière d’engagement. Surtout sur un énorme contre, doux euphémisme, il a envoyé son équipe en finale olympique. De quoi effacer ses moments douloureux vécus auparavant en sélection ?

J’ai fait de bons matches, en équipe de France, mais j’ai l’impression qu’on se rappelle trop de mes matches pourris. Mes trois lancers, l’Espagne en 2016, la demi-finale contre l’Argentine… Est-ce que ce contre efface tout ? S’il vous plaît, oui […] Ça devait faire cinq ans que je n’avais pas fait un contre comme ça, depuis mes années Portland. Je savais que j’allais l’avoir. Je suis heureux de vivre ça et d’amener ça à la France. Je devais me rattraper de tout ce que je fais depuis quelques temps” (L’Équipe).

Crédit photo : Ann-Dee Lamour