Header 1

Malgré une perf XXL en quart, le capitaine tricolore Nicolas Batum s’est montré très humble après match.

Au four et au moulin… Contre les Italiens, Nicolas Batum a parfaitement assumé ses responsabilités. Le polyvalent ailier a terminé, sans surprise, MVP du match grâce à ses 15 points et 14 rebonds. Mais pas question pour lui de verser dans le surplus de confiance.

“La seule chose qui me manque, c’est une médaille olympique. On ne pouvait pas perdre ce match. À cause de la façon dont on a perdu les deux quarts des dernières éditions (en 2012 et 2016), et de la manière dont j’ai joué les deux, il fallait que je fasse quelque chose de différent. Je ne devais pas laisser Nando (De Colo) et Evan (Fournier) tous seuls. Je n’ai rien fait d’exceptionnel, j’ai juste été moi en plus-plus, ça a marché pour l’équipe et je suis content” (L’Equipe).

Une humilité qui montre que Nicolas Batum et les Bleus sont 100% focus pour aller chercher une breloque olympique. Assurée en cas de succès jeudi face à la Slovénie de l’irrésistible Luka Doncic.

Crédit photo : Ann-Dee Lamour