Banniere Site BA

Paris Basketball : toujours plus haut

Créé en 2018, le Paris Basketball veut être Le club de la capitale et de sa région. Son objectif n’est pas de concurrencer les poids lourds du championnat mais tout simplement de s’installer comme un acteur majeur du basket européen. Cependant, ce projet ambitieux suscite de l’intérêt pour certains et de la jalousie pour d’autres.

Suite au désengagement de la mairie de Paris du Paris-Levallois en 2016, le Paris Basketball voit le jour grâce au rachat des droits sportifs du Hyères-Toulon Var Basketball. David Kahn et Éric Schwartz, deux Américains connus pour avoir présidé des franchises NBA (Minnesota et Indiana), décident, en dépit des critiques, de délocaliser le HTV. Ils investissent, renomment l’équipe pour créer un club de basket représentant la capitale française. L’objectif est clair: faire partie des plus grands d’Europe et jouer l’Euroligue sous 5 ans.

David Kahn (président et co-propriétaire) lord du match Paris-Monaco.

Lancé directement en Pro B, le club réussit à obtenir une montée surprise lors de la saison 2020-2021 en s’appuyant sur des jeunes à fort potentiel (Begarin, Kamagaté…). Lors de la première saison de Betclic Élite, la direction recrute des joueurs confirmés comme Kyle O’Quinn et Axel Toupane pour asseoir leur place dans le championnat. Sur le plan sportif, cette saison n’a pas été à la hauteur des espérances, les Parisiens se sauvant in extrémis lors de la dernière journée. 

Cependant, sur le plan commercial et médiatique, le club connaît une franche réussite : partenariat avec Adidas, projet de construction d’une nouvelle salle et délocalisation de matchs à l’Accor Arena et à Roland-Garros, (une première pour le basket français).

David Kahn apporte son expérience du show à l’américaine afin que Paris devienne une institution dans le Basket. Il opte d’ailleurs pour une communication singulière dans le paysage du basket français. Lors d’une conférence de presse, il avait annoncé : « Nous sommes toujours à l’affût d’idées pour faire grandir notre marque et faire connaître le Paris Basketball à une plus large audience. ».
A l’instar de la NBA et ses différentes franchises, installer une véritable marque et un club dominant semble être primordial pour Kahn. 

Certains fans de Basket restent cependant amers concernant les opportunités dont ont bénéficié les Parisiens. L’accès immédiat en Pro B lors de la création du club et récemment l’invitation à disputer l’EuroCup suscitent beaucoup de discussions.

Pour gagner en légitimité, la direction décide de recruter un nouveau coach provenant de NBA. Il s’agit Will Weaver, ancien assistant de Houston Rockets. Le club a aussi souhaité miser sur l’expérience de la ligue Américaine pour encadrer les prospects du club. En témoigne la récente recrue, Tyrone Wallace (plus de 100 matchs NBA et fort scoreur en G League : 21,2 pts). Il symbolise le chemin suivi qui vise toujours plus haut. Disputer une coupe d’Europe est définitivement un atout supplémentaire pour attirer les meilleurs joueurs. De même que son statut de club le plus « hype » du championnat.
Il semblerait que le plan quinquenal de David Kahn soit sur la bonne voie. En seulement quatre ans, la structure s’est installée en Betclic Elite et comme tremplin pour la NBA. Deux joueurs ont déjà été draftés (Ismaël Kamagate et Juhann Bégarin) et de jeunes prospects figurent déjà dans ses rangs (Pacome Dadiet et Mohamed Diawara).

Cette nouvelle saison déterminera si le club parisien est prêt à entrer dans la cour des grands et concurrencer l’Élite du championnat. Le Paris Basketball sera à prendre très au sérieux et pourrait très rapidement devenir une référence en France et sur le continent.

Crédit photo : Paris Basketball / Ann Dee Lamour / Thomas Savoja


EDF : Victor Wembanyama forfait

HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com