BANNER POSTULEZ – SEPT 2022

Pascal Donnadieu : « Une victoire plus que capitale »

Après s’être fait très peur, Nanterre92 a désormais pris la route de la sérénité. Sur une série de trois succès de rang (BCM, ESSM et Chalon), les Franciliens se sont donnés un peu d’air au classement. S’il est satisfait de ce bon coup comptable, le coach Pascal Donnadieu ne veut pas verser dans l’excès de confiance.

« Dans l’optique du maintien c’est une victoire plus que capitale, une formidable opération comptable. Je suis vraiment ravi, surtout que le scénario du match a été très compliqué. Ils ont mis une très grosse agressivité dans le troisième quart-temps. A l’image de Nikola Rebic, la solution est venue du banc. Johnny a mis deux/trois paniers importants, Victor a été encore très précieux… La force collective est là. Il y a deux semaines avec Isaia à 12 minutes on ne gagnait pas le match. Brock nous apporte beaucoup. Il a un qi basket très développé; il est complémentaire de l’équipe.

Marcquise Reed me fait penser à un joueur qui revient en France, c’est Mykal Riley. C’est un électron libre qui a beaucoup de talent. Défensivement il s’oublie parfois un peu. Par moments il va piquer deux/trois ballons. Il a fait une première mi-temps défensive qui n’était pas de qualité. Par contre en deuxième mi-temps il a tenu Sean Armand, qui est très fort et sait tout faire.

En une victoire il ne faut pas tout changer. Comptablement on a beaucoup de retard sur le 8e. Quand on vient de gagner 4 matchs sur 5 il faut déjà savourer. Si on doit finir 10, 11e ça ne sera pas le fin du monde. On fait un pas important dans l’opération maintien, mais je considère qu’il faut 12 victoires. Si on garde le même état d’esprit, on pourra être dangereux. On a beaucoup de matchs sympas à domicile ».

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Jeep Elite : Champagne-Basket et Boulazac à la relance, Dijon s’offre Monaco

HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com