Header 1

Rudy Gobert encore nommé DPOY, il rejoint des légendes du game !

Arrivé largement en tête du vote pour le DPOY, Rudy Gobert a décroché son troisième trophée de meilleur défenseur NBA.

Et un, et deux, et trois trophées de meilleur défenseur de la saison pour Rudy Gobert ! Toujours en course pour aller très loin avec le Utah Jazz en playoffs, le Français complète son palmarès en attendant. Il a été nommé pour la troisième fois en quatre ans en devançant assez nettement Ben Simmons et Draymond Green. 86 des 100 journalistes votants l’ont placé en tête de leur bulletin. Il termine donc avec 464 points, presque 180 de plus que son dauphin.

Il est aussi le seul joueur présent dans tous les classements. Ce qui n’est pas le cas de Simmons, qui récolte tout de même 15 des 16 premières places restants. La dernière n’est pas revenue à Green mais à Bam Adebayo, quatrième du vote devant Giannis Antetokounmpo. Clint Capela, Joel Embiid, Jrue Holiday, Myles Turner, Jimmy Butler, Kentavious Caldwell-Pope et Matisse Thybulle ont tous reçu au moins une voix.

« C’est incroyable. Quand j’ai commencé le basket étant enfant, je n’aurai jamais cru devenir meilleur défenseur de la saison en NBA, et encore moins trois fois », note l’intéressé.

Rudy Gobert rejoint une liste très spéciale. Il est l’un des quatre joueurs de l’Histoire à avoir décroché le DPOY au moins trois fois. Les autres ? Ben Wallace et Dikembe Mutombo (4) et Dwight Howard (3). Deux Hall Of Famers et un futur membre du panthéon du basket. Sacrée compagnie pour le pivot de Salt Lake City, qui confirme avec cette récompense qu’il reste une référence dans son rôle en NBA.

C’est déjà la deuxième trophée individuel pour le Jazz puisque Jordan Clarkson a été nommé meilleur sixième homme de l’année.

Par Antoine Pimmel

Crédit photo : Ann-Dee Lamour