BANNER POSTULEZ – SEPT 2022

T.J Parker : ne pas se fier aux apparences

Récent Champion de France avec l’ASVEL, T.J Parker, souvent décrié, a montré au paysage du Basket Français sa légitimité en tant que coach.
Du jeune joueur de basketball au Coach d’Euroligue Champion de France, retraçons ensemble son parcours.   

C’est à 18 ans que TJ décide de s’envoler pour les Etats-Unis. En 2002, il opte pour un cursus américain à l’université de Northwestern. Il y vivra trois belles années qui se concluront par une ultime saison à 9.7 points, 2.1 rebonds et 2.3 passes de moyenne. Malheureusement, lors de la Draft de juin 2005, aucune franchise ne le sélectionne.
Il revient donc en France et jouera 5 saisons en ProA. Il obtiendra un titre de champion en 2008 avec Nancy. Passé également par Paris et l’ASVEL, Terence Jonathan, de son prénom complet, devient entraîneur assistant de JD Jackson en 2013 au sein du club de Lyon-Villeurbanne (présidé par son frère). Il est promulgué coach titulaire, en 2020 après le départ Zvezdan Mitrovic. La majorité lui reproche d’avoir été nommé coach par népotisme et ne posséder aucune légitimité pour entraîner le club le plus titré du championnat.

Cette polémique le suit jusqu’à la saison 2020-2021 où il devient champion de France face à Dijon. Il réussit pour sa première année à conserver le titre de l’ASVEL acquis en 2019 (saison 2020 suspendue par le COVID). L’année suivante, il confirme ses talents d’entraîneur en offrant un 3ème titre de suite, au bout d’une confrontation gagnée contre Monaco aux prolongations du match 5.
Après cette finale, TP l’a prolongé de 3 saisons supplémentaires. D’ailleurs, il n’a pas manqué d’éloges à propos de son cadet : « Tu as beau dire ce que tu veux, c’est lui qui gère le groupe au quotidien, qui dirige tout. Je suis très fier de lui et pour moi, c’est un des meilleurs coachs d’Europe » (L’Equipe).

TJ possède déjà le meilleur ratio de victoires en Euroligue pour un entraîneur Français (35,5 %). Dès le 6 octobre contre Milan, il devra confirmer son nouveau statut (13 victoires-21 défaites en 2020 et 8 victoires-20 défaites en 2021). Avec le recrutement de Nando de Colo, Parker Jackson-Cartwright et Anthony Polite entre autre, l’ASVEL semble tout mettre en œuvre pour rivaliser avec les meilleurs et aider son coach à atteindre l’élite de la compétition.
Comble de sa belle saison, TJ a intégré le staff des Bucks de Milwaukee, pour la Summer League de Las Vegas, qui vient de s’achever. Après Tony comme joueur, un autre Parker est peut-être en passe de marquer le basket français, mais cette fois en tant qu’entraîneur.

Crédit Photo : P. Ledez/ESSM

Vidéo : quand Elie Okobo flambait en playoffs