Banniere Site BA

Une entame fatale pour l’Asvel face au Real Madrid

Face à une solide armada madrilène, l’Asvel a payé un premier quart temps raté et s’incline finalement 87 à 74.

Face à une équipe comme le Real Madrid tout erreur se paye cash, sans possibilité de se rattraper. Pour les Villeurbannais cette erreur s’est appelée « manque de concentration ». Résultats, les troupes de TJ Parker avaient déjà encaissés 33 points lors des dix premières minutes (et sans aucun rebond pris sur la période). Dans le rôle de l’assassin pas si silencieux Fabien Causeur a été incandescent avec 25 points au total. A ses côtés, Walter Tavares a lui aussi posé beaucoup de problèmes aux Villeurbannais qui n’ont pas su limiter son impact sous le cercle (12 points et 10 rebonds). Avec plus de rotations que l’Asvel, le Real Madrid a eu aussi les solutions pour mettre sous cercle Elie Okobo (16 de ses 26 points sur les dix premières minutes).

Comme l’a rappelé le coach TJ Parker après la rencontre, l’Asvel sait ce qu’elle ne doit pas faire pour son prochain rendez-vous d’Euroleague vendredi face au FC Barcelone. Un autre point lourd de la scène européenne…

Les stats

Les déclas.

Pablo Laso (coach Real Madrid) : « Félicitations à mes joueurs pour la victoire. On a eu un bon impact, c’était la clef. On a eu une bonne première période puis on a bien controlé le match à la fin. On a vu un bon match de basket. Elie Okobo ? C’est un très bon joueur, un très bon scoreur. Adam, Tavares, Fabien, Abalde, Rudy, Llull… ils ont fait un bon boulot sur lui en défense”.

TJ Parker (coach Asvel) : “Quand on ne commence pas par des stops c’est compliqué. On a eu un problème de concentration. On peut avoir des regrets sur le début de match. A la fin on voit qu’on reste dans le match malgré nos erreurs”.

Crédit photo : ESSM Le Portel

Kévin Séraphin bientôt sorti de sa retraite ?

HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com