Header 1

Valérie Garnier n’est pas contre une expérience à l’étranger

L’avenir de Valérie Garnier a davantage de chances de se tourner vers l’étranger.

Update : Dans une itw pour L’Equipe, Valérie Garnier en a dit un peu plus sur son avenir. “Pour la première fois depuis longtemps, j’ai aussi repris contact avec mon agent, mercredi dernier. Je vais étudier les pistes qui s’offrent à moi. Une envie de retravailler à l’étranger me titille un peu”.

03.09. « Depuis sa prise de fonction en 2013, Valérie Garnier a remporté cinq médailles internationales, faisant en sorte que l’Equipe de France se maintienne au plus haut niveau tout en intégrant des jeunes joueuses au fil des compétitions, une condition indispensable pour assurer la continuité des bons résultats au niveau international. Un équilibre difficile qu’elle a pourtant su trouver et qui a permis à la France de terminer sur le podium des Jeux Olympiques de Tokyo. Je souhaite très sincèrement, de la part de notre grande famille fédérale, féliciter et remercier Valérie pour ces résultats dans le plus haut niveau de constance, ce palmarès exceptionnel et cet investissement et loyauté sans faille au basket français. Nos chemins se séparent aujourd’hui afin de donner une nouvelle dynamique à l’équipe nationale, alors que Paris 2024 se profile à l’horizon. L’Equipe de France demeure plus que jamais ambitieuse et cherchera à décrocher un titre qui lui échappe depuis 2009. Je remercie Valérie pour tout et lui souhaite le meilleur pour la suite de sa carrière », a déclaré Jean-Pierre Siutat, président de la FFBB.

Sa ou son remplaçant n’est pas connu pour le moment. Après 8 ans d’une ère Garnier, marquée par 5 médailles (dont le bronze à Tokyo), l’Équipe de France va prendre une nouvelle direction. Avec l’envie de changer la couleur de la médaille à Paris dans trois ans.

Crédit photo : Ann-Dee Lamour