BANNER POSTULEZ – SEPT 2022

Victor Wembanyama vise la première place de la Draft

Présent au Media Day LNB ce mardi à Paris, Victor Wembanyama a notamment fait part de ses ambitions pour la suite de sa carrière.

Interrogé par nos confrères de Basket Session, Victor Wembanyama (2,18m, 18 ans) a été clair dans ses objectifs et notamment celui d’être sélectionné en premier choix de la Draft NBA 2023.

« Sportivement, le plus intéressant, c’est toujours de tomber dans une organisation qui va prendre soin du projet et du joueur. C’est donc mieux d’être deuxième, troisième ou 20 ᵉ de la draft si on a une meilleure carrière après. Mais, je ne sais pas si c’est de la fierté, j’ai une part qui se dit qu’il faut qu’il n’y ait personne devant moi.« 

Toujours honnête et clair, l’ancien joueur de l’ASVEL a également confié les raisons qui l’ont poussé à rejoindre les rangs des Metropolitans 92.

« Un match par semaine, c’est vraiment le format idéal. Je n’ai pas besoin de prendre de risques à jouer plus que ça. Franchement, pour le développement, il n’y a pas mieux. Je veux recommencer à faire ce que je faisais par le passé et que j’avais moins le temps de faire. C’est-à-dire un travail individuel avec différents coaches et la musculation avec Guillaume Alquier, qui vient aussi de signer à Boulogne-Levallois. »

La présence de Vincent Collet a aussi joué dans sa décision.

« Vincent Collet est quelqu’un que j’ai eu l’occasion de côtoyer à plusieurs reprises, notamment quand j’ai passé un peu de temps avec le pôle France. Je l’ai croisé plusieurs fois à l’INSEP et on a déjà discuté plusieurs années avant que je signe avec Levallois. C’est sûrement le plus grand coach français. Donc c’est quelqu’un en qui j’ai 100 % confiance sur le niveau basket, niveau tactique. C’est aussi quelqu’un d’ambitieux, qui respecte mon projet et avec qui je me sens de passer une année sereine et pleine d’ambitions avant la draft.« 

La saison dernière, Victor Wembanyama compilait en moyenne 7,5 points et 4,1 rebonds entre l’Euroleague et la Betclic Elite sur 33 matchs.

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Zoran Nikolic renforce Le Portel

Thomas Heurtel devrait finalement jouer en Russie