AyéléeFleurie_Banner-BasketActu_nov-dec2021

Jouer 30 à 35 bonnes minutes ? Cela ne suffit pas contre une équipe de la qualité de la Virtus Bologne, Monaco a pu le constater. Après avoir longtemps fait la course en tête, ils ont craqué dans le dernier quart-temps, abandonnant les points de la victoire à leurs adversaires italiens. L’intérieur Mathias Lessort a notamment évoqué les nombreuses erreurs commises. Mais le coach Zvezdan Mitrovic, lui, a préféré retenir le positif de la prestation de ses joueurs.

“Tout d’abord, félicitations à Virtus, qui a montré une fois de plus qu’elle était l’une des meilleures équipes de la compétition. Félicitations à mes joueurs aussi, car ils ont vraiment joué un excellent basket pendant 30 à 35 minutes […] On a perdu Abdou (Abdoulaye Ndoye) et maintenant on joue sans Rob (Gray) et c’est très difficile, au final, au niveau des rotations […] Bien sûr, nous avons perdu le match et je ne peux pas me sentir bien. Mais comment nous avons joué, comment nous nous sommes battus et avons montré de l’énergie pendant 35 minutes, c’était un bon niveau. J’espère que vous comprenez qui est qui sur le terrain, qui est Teodosic, qui est Markovic, qui est Weems, qui est Adams même s’il n’a pas beaucoup joué; le niveau de leurs joueurs. Mes joueurs ont essayé de jouer dur en attaque et en défense. Une fois de plus, malheureusement, peut-être que nous méritions la victoire mais c’est du sport. Il y a trois jours, nous avons gagné un match après avoir été moins-18 à la mi-temps et aujourd’hui, nous avons perdu le match. C’est le sport, c’est la vie, et nous continuons” (Eurocup).

Crédit photo : David Haynau